On ne badine pas avec l'amour

par

Conclusion

En somme, On ne badine pas avec l’amour est l’histoire de deux jeunes gens destinés dès leur plus jeune âge à se retrouver ensemble, s’aimant depuis toujours mais incapables de se l’avouer à cause de leur orgueil. À l’instant où leurs masques tombent, Camille et Perdican doivent porter le poids du remords causé par la mort de Rosette, victime de leur aveu, et leur amour, ainsi souillé, semble devenir définitivement impossible. Alfred de Musset illustre par son proverbe à quel point il est dangereux de jouer et finalement de vouloir tromper l’amour. Ce dernier doit être pris au sérieux, et tel qu’il est, avec le lot de souffrances qui l’accompagnent, contrairement à ce qu’enseignent la morale et les établissements religieux. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Conclusion >