Une saison blanche et sèche

par

Présentation

Une saison blanche et sèche est un roman d'André Brink (1935-2015), écrivain sud-africain d'expression anglaise et afrikaans. Publiée en 1979, l’œuvre a été interdite de publication en Afrique du Sud à sa parution. En France, le roman a reçu le prix Médicis étranger en 1980.

Une saison blanche et sèche est une fiction ancrée dans la réalité sociale et politique de l'Afrique du Sud de 1976, époque où les habitants du pays vivaient sous le régime discriminatoire de l'apartheid.

Le narrateur est un écrivain et journaliste spécialisé dans les histoires sentimentales à l'eau de rose, qui est un jour sollicité par un camarade de faculté, Ben du Toit, afin qu'il classe et synthétise une masse de documents qu'il lui fait parvenir. C'est cette synthèse qui forme l'intrigue du roman, témoignage implacable sur l'Afrique du Sud des années 1970. Le récit proprement dit, c’est-à-dire l'histoire du protagoniste, Ben du Toit, est basé sur les émeutes de Soweto en 1976 et la période de répression qui s’ensuivit. Le titre indique au lecteur que cette période de 1976-1977 est une saison stérile, dont il ne sortira rien de beau ni de constructif : on ne fait rien pousser quand règne la sécheresse. C'est la pluie qu'il faut attendre, et donc garder l'espoir sans se résigner,...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Une saison blanche et sèche