Une saison blanche et sèche

par

Gordon Ngubene

Il est homme à tout faire dans l'établissement scolaire où enseigne Ben du Toit. Il a suivi quelques études et sait lire et écrire, aussi le charge-t-on de l'archivage des documents, mais son principal travail est de balayer. C’est un employé discret, sérieux, dévoué, qui a toute la confiance de Ben du Toit qui plaide sa cause quand il est accusé d'un vol qu'il n'a pas commis.

Un jour, son fils Jonathan est arrêté par la police, après les émeutes de Soweto. Gordon et sa femme sont fous d'inquiétude, car ils ne savent pas ce qui est advenu du jeune homme. Alors Gordon commence à chercher où son fils se trouve, humblement, « laborieusement, comme une fourmi ». Et un jour tombe la nouvelle : Jonathan est mort. Le brave homme, au chagrin digne et silencieux, veut alors récupérer le corps de son enfant, et prend de plein fouet une vague de mensonges émis par les autorités qui lui indiquent clairement qu'on lui cache quelque chose. Il explique la version officielle à Ben du Toit : « Jonathan n'a jamais été détenu. Selon eux, il aurait été tué lors des récentes émeutes et, comme personne ne venait réclamer le corps, ils l'auraient enterré il y a un mois. » Le mensonge officiel est énorme, et saute aux yeux de Gordon, qui recherche son fils depuis des semaines.

Sa quête change d'objet : il veut maintenant récupérer le corps de Jonathan. Il ne cherche pas à faire de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Gordon Ngubene >

Dissertation à propos de Une saison blanche et sèche