Bel Ami

par

Bel-Ami, roman naturaliste

Bel-Ami est un roman phare du naturalisme, mouvement littéraire qui introduit en littérature la méthode d’observation scientifique d’un sujet en son milieu. À ce titre, Bel-Ami est un roman sur le journalisme comme L’Argent de Zola est un roman sur la bourse ou Au Bonheur des Dames du même Zola un roman sur le commerce. Lors de sa parution, on a même vu dans l’ouvrage un roman à clés, et le lecteur d’alors cherchait à reconnaître telle ou telle figure du journalisme dans tel ou tel personnage.

Qui dit naturalisme dit milieu. Georges Duroy évolue dans les eaux troubles du journalisme de la fin du XIXe siècle. La Vie française est inspiré du journal Gil Blas, feuille du demi-monde à laquelle collaborait Maupassant. La première vision qui en est offerte au lecteur est vive comme un coup de projecteur dans la pénombre : « Au-dessus de la porte s’étalait, comme un appel, en grandes lettres de feu dessinées par les flammes de gaz : La Vie française. Et les promeneurs, passant brusquement dans la clarté que jetaient ces trois mots éclatants, apparaissaient tout à coup en pleine lumière, visibles, clairs et net

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Bel-Ami, roman naturaliste >