La Bête Humaine

par

Présentation

La Bête Humaine, dix-septième volume de la série des Rougon-Macquart, paraît en 1890. Roman sur la justice, peinture du monde ferroviaire mais surtout description clinique d'un tueur psychopathe, le roman occupe une place très particulière dans l'histoire de la littérature. Pour la première fois, un romancier met en lumière l'âme tourmentée d'un tueur guidé par ses seuls instincts, figure devenue depuis familière.

Après l'étude des personnages principaux, nous traiterons de la fin du Second Empire, âge du chemin de fer, puis nous parlerons de la personnification de la Lison, locomotive et personnage à part entière, avant d’aborder la question de la tare héréditaire dont souffre Jacques Lantier, personnage central du roman. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de La Bête Humaine