La Conquête de Plassans

par

Conclusion

La Conquête dePlassans est avec SonExcellence Eugène Rougon le roman le plus politique des Rougon-Macquart.Mais on y trouve aussi, plus développé que dans la plupart des volumes de lasérie, le thème de la folie, une folie héréditaire teintée de sexualitérefoulée. L’écrivain naturaliste qu’est Zola a produit un roman austère etessentiel : dans une paisible sous-préfecture, sous un ciel bleuensoleillé, un drame atroce peut se jouer quand de basses passionspoliticiennes se déchaînent. L’Empire, incarnation du Mal en politique pourZola, a encore semé la destruction.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Conclusion >