Le barbier de Séville

par

Acte 1

Scène 1 : La scène commence par un monologue du comte qui explique sa présence sur scène : il est venu séduire une demoiselle prénommée Rosine qu’il ne connaît que de vue.

Scène 2 : Figaro entre en scène ; il essaie d’écrire une chanson. Il rencontre le comte Almaviva sur sa route ; ils se connaissent et les deux personnages se mettent à discuter pour que le comte donne moins l’impression de flâner à la recherche de sa belle. Figaro explique les raisons de sa présence à Séville. À la fin de la scène, il propose ses services à son ancien maître.

Scène 3 : Rosine et Bartholo apparaissent à la jalousie que ce dernier ouvre. Les deux personnages discutent. Rosine tient un papier à la main qui semble être le texte d’une nouvelle comédie. Elle le laisse tomber malencontreusement et prie Bartholo d’aller le chercher. Pendant que celui-ci descend, elle appelle le comte et lui demande de récupérer le papier et de s’enfuir. Rosine se désole de ne pas pouvoir agir selon sa propre volonté.

Scène 4 : Le comte et Figaro lisent le papier lancé par Rosine. Ils s’aperçoivent que ce n’est pas un texte de comédie mais un billet qui les invite vivement à chanter lorsque Bartholo sera parti. Le comte apprend ensuite avec grand plaisir que Rosine n’est finalement pas mariée avec ce monsieur mais qu’elle est seulement sa pupille. Heureux qu’elle soit libre, il demande à Figaro si celui-ci connaît un moyen de rentrer dans la maison.

Scène 5 : Bartholo sort de la maison et ordonne que personne n’y rentre. On apprend du même coup qu’il a prévu de se marier avec la belle Rosine le lendemain.

Scène 6 : Stupéfait de la nouvelle, le comte ne sait plus quoi faire. Figaro lui dit de s’exécuter, de chanter indifféremment comme l’ordonne le billet. Le comte rétorque qu’il ne sait pas faire des poèmes et encore moins jouer de la guitare, ce à quoi Figaro répond qu’en amour, l’improvisation vient d’elle-même. Il déclame alors son amour et par là même, son identité. Rosine l’entend et lui répond. Soudain un bruit se fait entendre, les personnages à l’extérieur ont l’impression qu’ils sont démasqués et s’enfuient. Il est prévu que Figaro tente de faire rentrer son nouveau maître dans la demeure. En échange le comte lui promet de l’argent.

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Acte 1 >