Le barbier de Séville

par

Acte 3

Scène 1 : Bartholo se désole d’avoir de nouveau énervé Rosine qui avait l’air enfin de s’être calmée. Quelqu’un frappe à la porte.

Scène 2 : Le comte se présente à nouveau à Bartholo mais avec un nouveau déguisement. Il se dit être envoyé par Bazile qui est malade. Il prétend être dans la confidence à propos du mariage et se dit être envoyé pour prévenir que le comte Almaviva est dans les parages et que Rosine lui a écrit. Au départ un peu méfiant, Bartholo se met à l’écoute de ce que lui raconte ce prétendu bachelier. Le comte lui fait lire la lettre que Rosine lui a envoyée afin d’achever de le convaincre. Comme Rosine résistera à son mariage avec Bartholo, le comte explique qu’il pourra au moment opportun montrer la lettre et obliger la jeune femme à épouser le vieil homme.

Scène 3 : Le comte avoue que Bartholo est dur à duper. Il entend la jeune femme arriver pour la leçon de musique. Il se cache.

Scène 4 : Rosine fait semblant d’être en colère comme le lui a préconisé Lindor dans sa lettre. Elle entre dans la pièce mais lorsqu’elle voit son amant, elle pousse un cri. Aussitôt elle explique qu’elle s’est fait mal au pied (avec quelques hésitations dues à l’improvisation). Elle s’assoit. Bartholo dit alors qu’il n’y aura pas de leçon ce soir. Mais Rosine insiste et la leçon a lieu. Bartholo s’endort pendant la chanson qui déclame l’amour des deux amants. Bartholo se réveille à la fin et demande s’il ne serait pas possible de chanter quelque chose de moins romanesque. Le comte approuve.

Scène 5 : Bartholo chante sa chanson lorsqu’il aperçoit Figaro. Tous deux discutent alors des cent pièces que Figaro lui doit. Puis Bartholo lui demande l’objet de sa visite. Figaro répond qu’il est tout simplement venu raser le maître.

Scène 6 : Figaro demande, une nouvelle fois, si la clef de lajalousie se trouve dans le trousseau que Bartholo est allé chercher.

Scène 7 : Bartholo revient et donne le trousseau de clefs à Figaro qui s’en va alors chercher le matériel.

Scène 8 : Bartholo parle bas au bachelier et explique que c’est Figaro qui est la cause de tous ses malheurs. On entend soudain un bruit de vaisselle cassée. Bartholo accourt.

Scène 9 : Le comte profite de ce moment pour expliquer à Rosine qu’à la nuit tombée il s’introduira dans sa chambre par la jalousie, Figaro ayant récupéré la clef. Cependant il n’a pas le temps d’expliquer que la lettre de Rosine à Lindor a été divulguée au comte, qui revient trop tôt.

Scène 10 : Bartholo revient exaspéré par toute cette vaisselle cassée.

Scène 11 : Bazile entre en scène. Tous les personnages sont inquiets, puisqu’il était censé être malade. Cependant, sa présence n’enchante pas non plus Bartholo puisque cela pourrait mettre un terme à la fausse supercherie. Ainsi, tous cherchent à faire sortir Bazile de la scène. Le comte lui donne discrètement une bourse. Ne comprenant rien à la situation, Bazile se retire.

Scène 12 : Bazile sort, Figaro prépare Bartholo pour le raser. Le comte en profite pour dire à Rosine qu’ils ont la clef de la jalousieet qu’ils y seront à minuit. Bartholo se dégage de Figaro et surprend la conversation entre les amants. Il hausse le ton. Le comte feint de ne pas comprendre et Rosine refuse de croire qu’on la mariera à cet homme méchant. Elle sort.

Scène 13 : Bartholo proteste. Figaro et le comte trouvent un prétexte pour sortir.

Scène 14 : Bartholo veut voir Bazile pour enfin comprendre ce qui se passe. Cependant personne n’est disponible pour aller le chercher.

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Acte 3 >