Le Mur

par

C – Érostrate

Le narrateur : Le narrateur est un misanthrope : il hait les hommes dont il se sent étranger. Il voit les gens normaux comme des ennemis. Il est solitaire, et le peu de gens qu’il fréquente sont ses collègues – à qui il se sent supérieur – ou des prostituées qui représentent pour lui une forme de déchéance. La seule solution à son mal-être serait de se suicider et de tuer d’autres personnes au préalable. Dans sa schizophrénie, il confond ses rêves et la réalité, et lorsqu’il tue des dizaines de passants dans ses rêves, il se demande si cela est utile de tuer des gens qu’il a déjà tués dans ses songes.

Le narrateur est très violent et comme il voudrait tuer tous les passants qu’il croise, il réfléchit à un plan pour en tuer le maximum. Pourtant, face à la mort il se révèlera pleutre et sa peur de souffrir entraînera sa reddition.

 

Inscrivez-vous pour continuer à lire C – Érostrate >

Dissertation à propos de Le Mur