Madame Bovary

par

Homais

Homais, l’apothicaire d’Yonville, représente la nouvelle classe moyenne « progressiste » que Flaubert tient en horreur. Bien qu’il ne possède qu’une éducation basique et une intelligence limitée, il est imbu de lui-même. Il s’exprime en utilisant des clichés et des lieux communs, illustrant la vanité et les contradictions de la nouvelle bourgeoisie. Bien que se proclamant agnostique et fervent lecteur de Voltaire, il n’en est pas moins effrayé par la mort et a une réaction très superstitieuse lorsqu’il y est confronté. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Homais >