Madame Bovary

par

Un parallèle possible avec Don Quichotte

Comme dans la plupart des œuvres de Flaubert, on retrouve une forte empreintedu Don Quichottede Cervantès dans Madame Bovary. En effet, dans Don Quichotte, c’est le faitd’avoir lu des romans de chevalerie toute sa vie qui pousse le héros à partir àl’aventure. Alonso Quichano ne se rend pas compte qu’iln’a plus l’âge de partir dans une quête chevaleresque et que son cheval estloin des fougueux destriers de ses héros favoris. C’est son éternel refus deregarder la réalité en face qui le mène à sa perte, épuisé par ses défaites etses désillusions. Emma, de soncôté, ne demande qu’à correspondre aux héroïnes romantiques des livres de sajeunesse qui abandonnent tout par amour, sans se rendre compte qu’elle a desattentes complètement irréalistes vis-à-vis des hommes et de la vie en général.La mort d’Emma reste cependantplus tragique que celle d’Alonso.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Un parallèle possible avec Don Quichotte >