Richard III

par

Autres personnages

LordStanley

Il est le mari de lamère de Richmond. À ce titre, il aide son beau-fils, en lutte contre Richard.L’intérêt principal du personnage dans la pièce vient du rêve qu’il raconte àLord Hastings, dans lequel un sanglier lui arrache le heaume de la tête. Lesanglier était l’animal qui apparaissait sur les armes de Richard, duc deGloucester, et le symbolisme du rêve devient évident : Hastings est engrand danger d’être décapité sur ordre de Richard. Et c’est ce qui arrivequelque temps plus tard.

 

LordHastings

Ilpense que Richard est son ami : lourde erreur ! Quand Hastings refused’approuver l’assassinat des jeunes princes à la Tour, il signe son arrêt demort. Détail sanglant dont le public élisabéthain était friand : Lovell etRatcliffe portent la tête de Lord Hastings sur scène.

 

Ratcliffeet Catesby

Cesdeux nobles anglais sont les âmes damnées de Richard. Chargés des bassesbesognes, ils exécutent les ordres de Richard avec diligence et sans l’ombred’un remords.

 

Tyrrell

Cenoble est chargé de l’assassinat des deux princes dans la Tour. Il ne commetpas l’acte lui-même : il charge deux hommes de main de basse extractiond’exécuter l’odieux forfait.

 

Lemaire de Londres et le greffier

Lepremier personnage se laisse duper par Richard, qui justifie la mort de LordHastings par une nouvelle démonstration de son éloquence, et de rudesmensonges. C’est lui, et non Richard, qui convainc les citoyens de Londres quela mort de Hastings fut une juste chose. Un seul personnage émet un doute surla réalité des faits : le greffier chargé de rédiger l’acte d’accusationcontre Hastings : « Qui donc serait assez grossier pour ne pas voircette supercherie palpable ? » s’interroge-t-il. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Autres personnages >