Richard III

par

Marguerite, veuve du roi Henri VI

Cettefemme amère et virulente est veuve d’Henri VI. Autrefois puissante, car épousede roi, elle n’est plus rien, et une grande part de ses répliques dans lapièces sont des malédictions adressées à celles et ceux qui sont, selon elle,responsables de sa déchéance, et force est de constater que sa colère estjustifiée. Globalement, personne n’échappe à ses traits acérés.

Sonmari a perdu son trône au profit d’Édouard IV à cause de la famille de Richard.En outre, Richard a tué son fils. Les criminels, on le voit, sont maintenantles maîtres, et cela lui est insupportable. Cela dit, la redoutable Marguerite,dans le passé, a pris sa part dans les nombreux conflits familiaux, et elle n’arien d’une faible femme en détresse : c’est une forte personnalité dont laparole pèse, d’autant plus que Shakespeare lui accorde un rare don d’éloquence :elle maudit ses ennemis avec une férocité et un art consommés. De plus, lespectateur doit lui reconnaître un courage certain car elle tient tête àRichard, au faîte de sa puissance, en le traînant plus bas que terre.

Elleprédit à ses ennemis ruine, défaite et mort. Personne ne tient compte de sesvociférations, et pourtant ses prédictions se réalisent l’une aprèsl’autre : la reine perd son trône, les nobles sont emprisonnés oudécapités, et Richard perd la couronne. Cela peut donner au personnage lafigure d’une pythie mais elle joue plutôt le rôle de Cassandre : elleannonce et personne ne la croit. En outre, elle n’a aucun pouvoir pour empêcherles vilenies de l’infâme Richard. Elle incarne la femme qui se voudraitpolitique mais qui, dans l’Angleterre du XVe siècle, n’est rien, etquand les conflits sont terminés, se retrouve simplement condamnée à pleurer sesmorts.

Dansla réalité, Marguerite était la fille du bon roi René, cher aux Provençaux.Celle que Shakespeare a représentée comme une vieille femme est morte à l’âgede cinquante-deux ans, après avoir pris une part active au gouvernement del’Angleterre aux côtés de son mari. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Marguerite, veuve du roi Henri VI >