Voix Endormies

par

Mercedes

Mercedes est une gardienne débutante dans le métier, « elle a les cheveux crépus, ramenés en un chignon haut en forme de banane ». Elle est coquette, et « fait toujours un tour devant le miroir » une fois qu'elle a enfilé son uniforme bleu. Cependant, elle n'a aucune autorité sur les prisonnières, c'est pourquoi elle demande à être en poste à l'infirmerie. Elle ne parvient pas à être dure avec les prisonnières, allant jusqu'à implorer Tomasa de pleurer moins fort, afin de ne pas la punir : « Taisez-vous, de grâce, on vous entend d'en haut et je n'aurai pas le choix, je devrai prolonger votre punition. »

Quand Tomasa est libérée, « Mercedes lui tendit la main, et la femme d'Estrémadure lui offrit sa joue. La surveillante l'embrassa. » C'est le seul personnage positif du monde des gardiennes et de l'appareil policier dans le roman. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Mercedes >

Dissertation à propos de Voix Endormies