Voix Endormies

par

Tensi

Tensi est la fille d’Hortensia et de Felipe, née en prison. Dès sa naissance, sa mère est fusillée. Elle ne verra jamais son père. Élevée par sa tante Pepita qu'elle appelle maman, elle est à la recherche de ses parents et passe des heures à lire les quelques pages rédigées par sa mère en prison : « Tensi lisait les cahiers de sa mère, dans son coin préféré. [...] [Pepita] aimait voir l'expression de son visage lorsqu'elle était absorbée par les cahiers bleus. Elle sentait que la mère était présente aux côtés de la fille. » Un jour, elle annonce à Pepita : « Je veux adhérer au Parti », lequel est interdit en Espagne à l'époque. Malgré l'opposition de Pepita, elle suit le précepte légué par sa défunte mère : « Lutte ma fille, n'arrête pas de lutter, comme ta mère lutte, comme ton père lutte, parce que c'est notre devoir, même si cela doit nous coûter la vie. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire Tensi >

Dissertation à propos de Voix Endormies