Claudine à l'école

par

Présentation

Claudine à l'école, roman de Colette publié en 1900, se présente comme le journal intime de Claudine, écolière âgée de quinze ans habitant le village de Montigny, dans la campagne bourguignonne. Colette a rédigé le premier jet du roman dans des cahiers d'écolier, à l'instigation de Willy – Henry Gauthier-Villard –, son mari de quatorze ans son aîné, alors déjà bien installé dans la vie littéraire et mondaine de Paris. D'abord déçu par ce qu'a écrit sa jeune épouse, il range les cahiers qu'elle a noircis au fond d'un tiroir. Il les reprend un jour, les relit, réalise alors qu'il a un trésor entre les mains. Claudine à l'école sera le premier roman d'une série de cinq ; suivront : Claudine à Paris, Claudine en ménage, Claudine s'en va et La Retraite sentimentale. Willy les signera de son nom et s'en attribuera longtemps la paternité ; il faisait ainsi rejoindre à Colette sa cohorte de « nègres », parmi lesquels figurait un écrivain prestigieux comme Tristan Bernard.

Le personnage de Claudine connaîtra une étonnante popularité, donnant même naissance à une mode dont certains éléments, comme le « col Claudine », sont arrivés jusqu'à nous. Mais au-delà de ce succès immédiat, Claudine à l'école est le premier roman d'une écrivaine majeure, qui occupe au panthéon des lettres françaises une place exceptionnelle. Critique avisé, Willy savait que son épouse avait du talent, mais il n'imaginait pas qu'il exploitait en elle un des grands écrivains de son siècle....

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Claudine à l'école