Métamorphoses

par

LIVRE XIII

Cherchant à hériter des armes d’Achille, Ajax se compare avantageusement à Ulysse. Celui-ci, bon orateur, se défend ensuite avec brio. Il rappelle ses propres exploits à son auditoire, le gagne à sa cause et remporte les armes du héros.

         Priam le roi de Troie avait confié son fils Polydore à son ami Polymestor, mais celui-ci tue le jeune homme à la première occasion. L’ombre d’Achille réclame le sacrifice de la sœur de celui-ci, Polyxène. Celle-ci se plie à cette demande, tandis que sa mère, Hécube, se lamente, ne sachant pourtant pas encore que son fils est mort. La déesse Aurore quant à elle vient demander à Jupiter que son fils Memnon, tué par Achille, soit honoré. Jupiter transforme les cendres du bûcher funéraire de ce dernier en une foule d’oiseaux.

         Énée s’enfuit de Troie avec son père et son fils, perdant son épouse en chemin. Il arrive à Délos dont le roi, Anius, a quatre filles qui ont le pouvoir de transformer en nourriture ce qu’elles touchent, assurant ainsi la santé de la ville. Mais Agamemnon, ayant appris ce prodige, les poursuit – elles sont finalement changées en colombes.

         Énée et les siens passent ensuite près du détroit dangereux de Charybde et Scylla. Scylla raconte avoir été une jeune fille harcelée par un cyclope. Il est également question de la façon dont l’amour rendit Polyphème plus beau, meilleur, et bon chanteur, comme le raconte Galatée, qui l’entendit en compagnie d’Acis. Le chant décrit l’amour du cyclope pour Galatée et sa haine pour l’amant de celle-ci, Acis.

         Le cyclope s’aperçoit alors de la présence des amants ; Galatée s’enfuit mais Acis est écrasé par une pierre lancée par Polyphème – Galatée transforme alors son amant en un fleuve portant son nom.

         Scylla, restée seule, rencontre Glaucus, récemment transformé en être marin. Il lui raconte qu’autrefois, étant pêcheur, il remarqua que les poissons qu’il avait pêchés reprenaient vie lorsqu’il les déposait dans un certain champ. Ayant mangé lui-même l’herbe de ce champ, il s’est transformé et a rejoint les divinités de la mer. Scylla le fuit et il s’adresse alors à la magicienne Circé.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur LIVRE XIII >