Au bonheur des dames

par

Henri Deloche

Embauché le même jour que Denise, il estamoureux de la jeune femme. Les jeunes gens échangent parfois leurs souvenirscommuns car ils sont du même pays normand. Quand la réputation de Denise estsalie par d’ignobles ragots, il tente de défendre son amie, mais sa maladressene fait qu’empirer la situation. Il est toujours affamé, son peu de talent neparvient pas à lui assurer un salaire décent. Il est finalement licencié pourn’avoir pas remarqué le vol de tissus très chers à son rayon par la respectableMme de Boves. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Henri Deloche >