Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part

par

Ambre

Le rocker hyperactif

La quarantaine environ, ce musicien, qui est le narrateur, a connu une vie dépravée et semble ne penser qu’à sa petite personne, jusqu’au jour où il rencontre Ambre. C’est alors le coup de foudre. Il cherche à l’impressionner puis finit par se rendre compte qu’elle est différente des femmes qu’il a séduites par le passé. Plus fin qu’il n’y paraissait, il se montre donc capable de reconnaître en elle un être singulier, et à la distinguer parmi toutes les femmes. Il montre donc une capacité à changer, ou à se laisser changer.

Ambre

Ambre est jeune photographe sans complexes. Elle se montre lucide vis-à-vis du musicien, parle de lui en des termes peu mélioratifs mais le perce ainsi à jour, montrant sa maturité et sa différence, car elle interdit d’une certaine façon à ce séducteur de l’aborder « comme toutes les autres ». Elle montre une certaine sensibilité artistique ; ses photos de mains – qui rappellent une école française particulièrement attentive au corps en art – étonnent le narrateur.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Ambre >