Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part

par

Junior

C’est l’histoire d’Alexandre Devermont, vingt ans, « jeune homme tout rose et tout blond. » Sa mère est orgueilleuse et prend un air très chic lors de toutes ses conversations. Son père dirige une entreprise, « les meubles Rofitex ». Alexandre vient d’obtenir son permis de conduire, la famille est très fière. Après les vacances, il devra aller à Paris dans une grande école de commerce. En attendant, il sort beaucoup avec un nouvel ami de la campagne, Franck Mingeaut, qui lui donne l’idée de fumer et de sortir beaucoup pour plaire aux filles.

Les deux amis veulent se rendre à une grande réception mondaine mais il n’ont pas de voiture, sauf une vieille 104 qui sent le poulailler. Ils se disputent car Franck aimerait emprunter la Jaguar du père d’Alexandre, qui refuse catégoriquement. Après une discussion interminable, ils empruntent tout de même la voiture de luxe en espérant qu’il n’arrivera rien. La soirée se passe bien (sauf qu’ils ne trouvent pas de filles) mais sur le chemin du retour ils percutent un sanglier. La bête est morte sur le coup et l’avant de la voiture est totalement détruit. Les deux garçons mettent le sanglier dans la voiture pour le ramener à la ferme et le manger ; cependant, sur la route ils se rendent compte que la bête n’est pas morte et commence à s’agiter.

Effrayés, ils sortent de la voiture pendant que le sanglier détruit tout à l’intérieur, arrache les sièges et grogne. Les deux jeunes hommes doivent appeler les pompiers, qui ne peuvent rien faire à part aller chercher une grosse carabine pour abattre le sanglier dans la voiture. Il y a du sang partout. Les conséquences vont être terribles car le père d’Alexandre est conseiller régional. Tout le monde repart : les pompiers, les policiers, les deux garçons. Sur la route, ils fument une cigarette et reparlent de la soirée comme si rien ne s’était passé.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Junior >