Les Hauts de Hurlevent

par

Isabelle Linton, épouse Heathcliff

Elle est la sœur d’Edgar Linton. Étrangement, elle s’amourache de Heathcliff et l’épouse, après que ce dernier l’a enlevée – dans ces circonstances, le mariage était la seule issue honorable envisageable pour la famille Linton. Heathcliff analyse parfaitement les raisons qui ont poussé l’inconsciente jeune fille à épouser un être qu’elle va vite qualifier de démoniaque, et contre lequel tout le monde l’avait mise en garde : « Elle a vu en moi un héros de roman et a attendu de ma chevaleresque dévotion une indulgence illimitée. C’est à peine si je peux la regarder comme une créature douée de raison, après l’obstination qu’elle a mise à se forger de moi une idée fabuleuse et à agir d’après les fausses impressions qu’elle se plaisait à entretenir. » Rien ne l’a rebutée, pas même le fait que juste avant leur fuite le cruel Heathcliff pende la gentille petite chienne d’Isabelle.

S’ensuit une vie misérable, faite de brimades et de violences domestiques. Isabelle est littéralement prisonnière aux Hauts, coupée de son frère qu’elle supplie de lui pardonner son mariage. Mais Edgar Linton a renié sa sœur, à cause de la mésalliance qu’est un mariage avec Heathcliff. Juste après la mort de Catherine, Isabelle, enceinte, parvient à s’échapper des Hauts. Elle se réfugie à Londres où elle met au monde son fils, Linton, qu’elle élève seule, jusqu’à sa mort treize ans après Catherine.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Isabelle Linton, épouse Heathcliff >