Pot-Bouille

par

Octave Mouret

Octave est aperçu à plusieurs reprises dans les Rougon-Macquart, mais il est le protagoniste principal de deux volumes : Pot-Bouille et Au bonheur des dames qui le suit immédiatement.

Jeune homme né à Plassans (qui représente Aix-en-Provence dans l’œuvre de Zola) en 1840, il a aiguisé ses talents de « calicot », c'est-à-dire de commis dans le commerce des tissus, à Marseille, puis dans le Var. Il est monté à Paris, bien décidé à conquérir la capitale. Dans l'immeuble de la rue de Choiseul, sa position sociale est illustrée par l'étage où il loge : le quatrième, parmi les locataires les moins aisés, juste sous l'étage des domestiques.

Ses armes ? Il en a deux : d'abord, un réel talent de vendeur, allié à un esprit visionnaire qui lui ouvre les portes de l'avenir, abandonnant la vente en boutique d'autrefois pour lui préférer un commerce plus vaste, plus brillant, étourdissant l'acheteuse par la profusion et le clinquant. Mais avant tout, Octave est un séducteur, et c'est par les femmes qu'il entend réussir. Il use donc de son charme et veut conquérir Paris en séduisant les femmes comme un stratège enlève des forteresses.

Sa tactique va...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Octave Mouret >

Dissertation à propos de Pot-Bouille