Bouvard et Pécuchet

par

Foureau

C’est le maire de la commune. Ce magistrat estd’un tempérament « brutal […] comme l’indiquaient ses grosses lèvres et samâchoire de bouledogue. » Il est vendeur « de bois, de plâtre et detoute espèce de choses ». C’est le type de bourgeois mal équarri toutjuste sorti de la paysannerie, dont il a gardé une certaine rudesse. Il traiteBouvard et Pécuchet avec une certaine brusquerie, car il se rend compte que cesgaillards peuvent représenter une menace à l’ordre public. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Foureau >