Bouvard et Pécuchet

par

Mélie

Cette jeune femme est plutôt jolie. « Sesbandeaux, de la couleur des blés, dépassaient un béguin de toile grise. Tousses pauvres vêtements descendaient le long de son corps sans un pli ; – etle nez droit, et les yeux bleus, elle avait quelque chose de délicat, dechampêtre et d’ingénu. » Quand le lecteur la rencontre, elle est lamaîtresse de Gorgu. Elle devient domestique chez Bouvard et Pécuchet et se voitmême, pendant un temps, leur unique domestique. Elle joue un rôle importantdans la vie de Pécuchet qui croit être épris d’elle. Le digne quinquagénaireperd sa virginité avec Mélie, et y gagne la syphilis. Chassée par Bouvard etPécuchet, elle trouve une place de servante à l’auberge. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Mélie >