Nouvelles Orientales

par

La fin de Marko Kraliévitch

L’histoire se passe dans un petit village où résonnent lescloches funestes d’un enterrement. Un homme, Stevan, et son ami Andrev,discutent dans leur boutique. Ils parlent de Marko, un cuisinier chez qui ilfaisait bon manger, et qui est mort. On parle de lui en ces termes : « Markomange et boit comme dix, et parle encore plus qu’il ne mange, rit et frappe dupoing encore plus qu’il ne boit. » Le jour de sa mort, Marko a invité tousles riches marchands et notables de la ville à sa table. Tout le monde mange etdiscute de bon cœur. Soudain, un vieillard s’approche, Marko ne se souvient pasde son nom et ce détail l’énerve. Le vieux ne l’aide pas à se souvenir, et Markos’énerve de plus en plus et veut chasser le vieux en le frappant. Seulement,plus il frappe, plus il se blesse, alors le vieillard n’a rien. Les poings deMarko sont en sang, et l’homme finit par tomber. Dans sa rage d’être à terre, Markomenace encore le vieillard et se rappelle de quelques meurtres qu’il a commis. Rienn’y fait, le vieillard laisse tomber sa veste sur la tête de Marko, le laissemourir puis quitte le village sous les yeux des autres villageois ahuris. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La fin de Marko Kraliévitch >